Vous cherchez un produit, une marque, un service, un fournisseur ?
DIAGENODE DIAGNOSTICS
Rue Bois Saint-Jean, 3
4102 SERAING
Belgique
FERMER

Les informations demandées sont exclusivement résérvées aux ACHETEURS / DECIDEURS / PRESCRIPTEURS inscrits


Merci de bien vouloir vous identifier :

Mot de passe oublié?
S'inscrire GRATUITEMENT
FERMER

ACHETEUR : pour accéder à l’information, (télécharger un ficher) IDENTIFIEZ VOUS !


Mot de passe oublié?
S'inscrire GRATUITEMENT
  • DIAGENODE DIAGNOSTICS

    S-DiaMGTVTM
    Mycoplasma genitalium (MG) est une bactérie pathogène qui infecte les cellules épithéliales des voies urinaires et génitales.
    MG est une infection sexuellement transmissible émergente qui survient lors de rapports sexuels non protégés.
    Il est associé à des syndromes de l'appareil reproducteur tels que la cervicite, les maladies inflammatoires pelviennes et l'infertilité, et a été fortement associée à l'urétrite chez les hommes et les femmes, et à la cervicite chez les femmes. Chez les hommes infectés, l'urétrite symptomatique est plus fréquente que l'urétrite asymptomatique. La culture est impossible à utiliser en pratique clinique en raison de la lenteur de la réplication cellulaire et des exigences de croissance fastidieuses, raison pour laquelle la PCR en temps réel est devenue la méthode de choix pour la détection MG.
    Trichomonas vaginalis est un protozoaire anaérobie flagellé. Ce micro-organisme parasite est l'agent causal de la Trichomonase et l'infection protozoaire pathogène la plus courante chez les humains dans les pays industrialisés.
    Trichomonas vaginalis se transmet sexuellement par contact de peau à peau avec une personne infectée.
    Les taux d'infection entre les hommes et les femmes sont les mêmes, les femmes présentent en général des symptômes tandis que les infections chez les hommes sont habituellement asymptomatiques.
    Des complications peuvent également survenir chez les femmes (accouchement prématuré, faible poids à la naissance, mortalité accrue et prédisposition à l'infection à VIH) et les hommes (urétrite symptomatique et prostatite).
    S-DiaMGTVTM est un kit de diagnostic moléculaire CE-IVD fiable et facile à utiliser permettant la détection qualitative et la différenciation par PCR en temps réel de Mycoplasma genitalium et Trichomonas vaginalis dans des échantillons cliniques (urine masculine et féminine, prélèvements urogénitaux dans Abbott®, Cobas® et Amplicor transport medium) de patients potentiellement contaminés par ces agents.

  • DIAGENODE DIAGNOSTICS

    S-DiaMGResTM
    Mycoplasma genitalium (MG) est une bactérie pathogène qui infecte les cellules épithéliales des voies urinaires et génitales. MG est une infection sexuellement transmissible émergente qui survient lors de rapports sexuels non protégés. Il est associé à des syndromes de l'appareil reproducteur tels que la cervicite, les maladies inflammatoires pelviennes et l'infertilité et a été fortement associée à l'urétrite chez les hommes et les femmes, et à la cervicite chez les femmes. Chez les hommes infectés, l'urétrite symptomatique est plus fréquente que l'urétrite asymptomatique. La culture est impossible à utiliser en pratique clinique de par la lenteur de sa réplication cellulaire et sa croissance fastidieuse, raison pour laquelle la PCR en temps réel est devenue la méthode de choix pour la détection MG.
    Le traitement à l'azithromycine est souvent recommandé pour traiter les infections MG, mais des échecs thérapeutiques ont été signalés dans de nombreux cas d'urétrite non gonococcique en raison d’une prévalence accrue de la résistance aux macrolides.
    Cette résistance aux macrolides de Mycoplasma genitalium est principalement causée par des mutations dans la région V du gène de l'ARNr 23S des nucléotides 2028 et/ou 2059. S-DiaMGResTM est conçu pour détecter et identifier la résistance aux macrolides (sites de mutation 2058 et 2059) après détection de Mycoplasma genitalium dans les échantillons à l'aide du kit S-DiaMGTVTM.

  • DIAGENODE DIAGNOSTICS

    geneLEAD VII
    Le geneLEAD VIII, distribué par Diagenode Diagnostics en Europe, est une nouvelle plateforme de diagnostic moléculaire automatisé tout-en-un pour la détection des maladies infectieuses et bien plus encore... Le geneLEAD VIII représente une solution CE-IVD unique pour aider les laboratoires de microbiologie clinique dans leurs défis quotidiens.
    Instrument tout-en-un
    Cet instrument nommé geneLEAD VIII est fabriqué par Precision System Science (PSS), société spécialisée dans les sciences de la vie et les systèmes automatisés de diagnostic in vitro depuis plus de 34 ans.
    Cet instrument est conçu pour réaliser de petites séries de tests (1.000 à 4.000 tests/an), de l'extraction des acides nucléiques au résultat du patient en 1.5 heure.
    Il fournit 8 pistes indépendantes pour effectuer jusqu'à 8 échantillons/tests différents en parallèle : extraction seule, amplification seule ou extraction et amplification.
    Son unique bras robotisé, mobile sur un seul axe, garantit une grande fiabilité et robustesse et donc une disponibilité maximale en laboratoire.
    Six canaux de fluorescence sont disponibles pour la détection en temps réel (FAM, HEX, ROX, TAMRA, Cy5 et Cy5.5) permettant le développement de tests multiplex complexes.
    Le geneLEAD VIII comprend également un système complet de prévention et de contrôle de la contamination (UV, filtre HEPA, fermeture de porte sécurisée, conception des consommables...).
    Son encombrement réduit (77 x 35 x 70 cm) représente un véritable plus en laboratoire permettant de connecter jusqu’à 6 instruments à un PC dans un espace limité (48 tests en parallèle) et de supporter ainsi l'augmentation potentielle de l’activité.